Archive for janvier 2011

Gaz de schiste non merci !

23 janvier 2011

Sans aucune information, sans aucune consultation, le gouvernement français  a offert, à des sociétés nationales et étrangères le droit d’explorer le sous-sol français à la recherche de gaz et de pétrole de schiste. Pour ce qui concerne le gaz de schiste, trois permis d’exploration ont été délivrés en mars dernier par le ministère de l’Environnement. Ces trois permis dits de Montélimar, Nant (dans l’Aveyron) et Villeneuve-de-Berg (dans l’Ardèche), offrent un terrain de prospection de plus de 9.600 km² des entreprises comme Total ou Schuepbach Energy. Par ailleurs, l’entreprise Toréador dispose de permis d’exploration de pétrole de schiste en Seine-et-Marne, sur une surface de 420.000 hectares.

Le gaz de schiste est du gaz naturel enfermé en petite quantité dans des schistes, roches et sédiments argileux. La hausse du prix des hydrocarbures a rendu son exploitation rentable. Pour être extrait, ce gaz nécessite l’utilisation de deux techniques : le forage horizontal et la fracturation hydraulique. Au bout d’un puits vertical, le forage devient horizontal. De grandes quantités d’eaux, entre 15000 et 20000 m3, agrémentées de très nombreux produits chimiques et de sable, doivent être injectées pour disloquer la roche et libérer ainsi le gaz, ensuite récupéré. A la surface, ce sont des centaines de camions-citerne pour acheminer l’eau ou évacuer le gas qui transitent quotidiennement sur des routes élargies ou nouvellement construites. (plus de précisions ici ou ici)

Parfois présenté comme l’après-pétrole, les gaz de schiste ont profondément transformé la situation énergétique des Etats-Unis. Mais après dix ans d’extraction, y sont observées des pollutions massives de nappes phréatiques et de l’air et destruction des paysages et de milieux naturels en raison des très nombreux puits forés, etc. (voir ici pour les risques). Raisons pour lesquelles une pétition a été lancée pour exiger un gel immédiat des prospections et la suspension des permis de recherche de gaz et pétrole de schiste sur l’ensemble du territoire français :

Voici la carte nationale des collectifs contre les gaz et huiles de schiste.