Archive for août 2011

Transition énergétique, une feuille de route…

30 août 2011

Les 26, 27, 28 août à Lézan (Cévennes), à l’initiative des collectifs citoyens contre les gaz et huiles de schiste et de nombreuses organisations ou réseaux citoyens, s’est tenue une rencontre pour la transition énergétique.

Réunissant plusieurs milliers de personnes, parfois venues de loin, et mêlant analyses, débats stratégiques et alternatives concrètes, cette convergence citoyenne établit une feuille de route qui interpelle l’ensemble de la société française, notamment les partis politiques, le mouvement social et ses organisations.

On peut y lire notamment la volonté de combattre simultanément la course effrénée aux énergies fossiles, le nucléaire et les agrocarburants. Dit autrement, qu’il n’y a pas d’opposition à exiger des réductions drastiques d’émissions de gaz à effets de serre dans nos pays, l’arrêt du nucléaire et le fait de ne pas recourir aux agrocarburants qui affament les populations. Comme l’illustre l’accord des peuples de Cochabamba établit en avril 2010 et adopté à Lézan.

Toutes ces exigences doivent être portées de concert au nom d’une nécessaire transition vers une société faite de sobriété et d’efficacité énergétiques. Transition qui ne pourra se faire sans réappropriation et contrôles citoyens, afin de faire de l’énergie un bien commun et des grands choix à venir des choix démocratiques.

Voilà un document – référence pour la suite qu’il s’agit de diffuser et faire connaître largement.

———–

Déclaration de Lézan à télécharger ici.

Publicités

Non au stockage du CO2 à Jurançon !

19 août 2011

Avec des financements publics, notamment de l’ADEME, Total expérimente le captage et stockage de 120 000 tonnes carbone (CSC) dans le Béarn, entre Lacq et Jurançon, en zone sismique et au coeur du vignoble. Le Béarn est en train d’être transformé en poubelle de Co2. Présentée comme solution aux dérèglements climatiques, l’enfouissement du CO2 revient à essayer de cacher (pour combien de temps ?) des émissions bien réelles. Ce n’est pas une technique permettant de réduire les émissions. Technique non maîtrisée, personne ne sait dire aujourd’hui ce que va devenir ce gaz enfoui.

Le collectif Climat de Pau (le COCLIPAU) vient de publier une lettre que tout un-e chacun-e peut envoyer au président du Parlement Européen pour demander l’arrêt immédiat des travaux, en rappelant que les trois autres projets expérimentaux menés aux Etats-Unis, Allemagne et Pays-Bas ont été stoppés. Projet expérimental qui verra le désengagement de Total une fois l’enfouissement réalisé, à compter de 2013.

Pour télécharger la lettre, cliquez ici.

Pour aller plus loin :
– article de Bastamag : Après les gaz de schiste, Total expérimente l’enfouissement industriel de CO2…
– site d’information : http://co2.jurancon.blog.free.fr/
– le site du collectif Coclipau : http://coclipau.free.fr